• 2012 - Aout : Vie et curiosités

    Le soir à l'heure de la rupture du jeun.

    Dans la rue principale, même les cafés sont désertés, les habitans sont rentrés chez eux diner, toute la journée sans boire ni manger, du lever au  coucher du soleil.

    Rue principale déserte

     

    Pas une seule personne dans les rues, la rupture du jeun concerne tous les habitants.

    Rue principale déserte

     

    Au plus loin de la ville, toujours aucune âme dans la rue.

    Rue principale désertée

     

    Petit tour par un Hammam.  

    Devanture d'un petit hammam.

    Petit hamam

     

    Vie de pêcheurs.

     Sorties des bateaux, c'est l'heure d'aller à la pêche.

    C'est l'heure de la sortie en mer

     

    Nasses de pêche, attendant l'heure du  départ.

    Nasses des pêcheurs

     

    Pêcheurs remaillant les filets endommagés, ce jour là il faisait 44° à l'ombre.

    Pendant la pause, les pêcheurs remaillent les filets endommagés

     

    De beaux fruits qui n'attendent que d'être dégustés.

     Les figues étaient mûres à point et super sucrées comme du miel.

    Sucrées comme du miel

     

    Il faudra attendre encore un peu  pour déguster ces belles grenades.

    Halala attendre encore un peu

     

    Pastèques énormes, sucrées à souhait et d'un pas cher du tout, j'adoreeee.

    Pastèques de 6kg, a déguster fraîche ce n'est que du bonheur pour les papilles

     

    Mes visiteur(ses) volant(es) et rampant(es) ... diurnes et nocturnes.! 

     Deux petites bêtes de 4 à 5 millimètres, qui pourtant m'ont fait hérisser tous les poils du corps : la phobie des araignées, (photos prisent pour une amie qui les  aime), elle se reconnaitra lol.Mais c'est qu'elle a de beaux yeux la petite

     Toute petite de 4 à 5 millimètres

     

    La 1ère était dans ma voiture, 10 minutes a essayer de la faire sortir, la 2ème on dirait une brindille sèche, et non non, ça n'en est pas !

    10 minutes pour la faire sortir de ma voiture Brindille sèche ? non pas du tout

     

    Mante religieuse qui me regarde fixement droit dans les yeux, j'en ai fait autant pendant quelques minutes...


    Mante religieuse me regarde fixement

     

    Visite nocturne de :

    Visite nocturne

     

    Pour finir, cette mère scorpion qui faisait entre 8 et 9cm, était dans l'entre-champs de ma porte, 1 petit dans ma cuisine et l'autre derrière la porte d'entrée, j'avoue que j'ai eu très peur, et que je les ai tués ! brrrr frissons assurés...!

    Mère scorpion et 2 petits

     

    De belles couleurs ... 

    Des couleurs de chez moi...

     

    « Youyous Babouches aux amandes »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    8
    Samedi 8 Mars 2014 à 18:58

    Catiminy, bonsoir ma Caty.

    Regarde ce que tu veux, mais si tu peut, j'aimerai une poème sur le désert, va là >>> Désert de mon coeur inspoire toi comme tu le sentiras, prend ton temps rien ne presse, et juste que quelques lignes.

    Oui c'est ma maison, tu peut la voir beaucoup mieux sur mon autre blog Entre-nous dans la rubrique " Mon p'ti univers Djerbien" là tu verras vraiment, c'est tout petit, mais c'est chez moi. ;) Tout est vert dans ma maison vert comme l'espérance....

    Je sais pour les scorpions, moi aussi brrrrr brrrrr et les 3 que tu as vu, étaient 2 dans ma cour, et 1 bébé dans la cuisine, re-brrrrrr

    Bon week end ma puce, bisous bisous. Jo

    7
    Samedi 8 Mars 2014 à 10:24

    Coucou ma Jo,

    Je viens un peu regarde d'un peu plus près tes jolies photos pour l'inspiration du poème que tu m'as demandé... Je peux être longue mais je n'oublie pas :-)

    Est-ce ta maison à toi? J'adore les couleurs!!!

    En revanche les scorpions... brrrno

    Bisous

     

    Caty

    6
    Samedi 27 Octobre 2012 à 20:38

    Vanille22, bonsoir Mireille, Je ne vie pas à Djerba en permanence, bien que j'aimerais bien ... Je suis en région parisienne.
    Pour les rues désertées, c'était au mois d'aout, la fin du jeun pendant le ramadan, mais aprés les repas les rues sont de nouveaux pleines de vie jusque tard dans la nuit et avec la chaleur, les gens sont mieux dehors qu'à l'intérieur.
    Bonne soirée Mireille, bisous, @ bientôt. Jo

    5
    Samedi 27 Octobre 2012 à 11:56

    bonjour mon amie.

    vraiment trés joli ta maison ,j'adore!!!!!!!!

    et ta jolie fleur que de belle couleur,

    oui je vois que les rues son désetres ,mais le soir c'est partout comme cela ,imagine moi j'habite en campagne.

    bonne jorunée

    gros bisous.

    4
    Samedi 1er Septembre 2012 à 21:05

    Soniab, wouaaa ma Soso, que tu me manques, je t'ai envoyé un mail ... j'espère que tu va bien, reprend le dessus ma Sonia et reviens nous, reviens te détendre sur ton blog.
    Je sais que tu aimes Djerba, j'ai mis mes photos le + vite possible pour tu puisses en profiter au cas ou tu passerai par ici, et aussi pour mes autres ami(es).
    Pleins de bisous mon amie de coeur, ma Sonia, boussas boussas. ♥ ♥ ♥. Jo

    3
    sonia B
    Samedi 1er Septembre 2012 à 20:06

    bonsoir mon amie de coeur,c'est un plaisir  de pousser la porte de ton île  et de venir y rêver....tes photos ce soir me rappellent tant de bons souvenirs....Je m'y suis promenée dans ces rues....Tu voie pour moi Djerba c'est que de bons moments,c'est ci paisible!!!!j'espère que tu vas bien Jo....Je t'écrirais et te donnerais des nouvelles ailleurs tout bientôt....merci pour ce beau partage qui nous fait agréablement voyager.....Bon week end  et gros gros boussa....Sonia

    2
    Vendredi 31 Août 2012 à 17:05

    Longfellow, Hello Gilles, de beaux paysages sur cette île avec un fond de ciel bleu azur, franchement c'est super.
    Pour les araignées j'ai "réussie" a les prendre en photo pour faire plaisir à une amie, mais alors je ne te dis pas le courage qu'il m'a fallut pour y arriver, et le pire c'est pour les 3 scorpions (ma dernière photo), là j'ai eu très peur, 3 bestioles de cette espèce dans le même endroit, en même temps... brrrrrrrr j'ai  tué les 2 petits en premier et la mère ensuite, rien que de l'écrire, je le revois et mes poils s'hérissent encore, je tremblais quand j'ai tué la mère brrrrrr brrrrr "la mort au bout de cette ...chose", il a fait tellement chaud cette année, qu'ils cherchaient le frais et l'ombre, wouaiiiiii désolée, pas chez moi !!!
    Les pêcheurs que j'ai en photo, c'était pendant le ramadan avec une chaleur insupportable, et pourtant ces hommes sans boire ni manger étaient là... dure dure.
    Avec la chaleur cette année, je me suis remplie l'estomac de fruits mûris au soleil, sucrés par excellence... comme le soleil est bon pour tout et tous... Les fruits mûris dans les frigos, sont comme les frigos justement ... froids mais hélas on ne peut pas faire vraiment autrement.
    Bonne fin de journée Gilles, p'tis becs Français. Jo

    1
    Vendredi 31 Août 2012 à 03:09

    Bonsoir Jo,

    Je préfère et de beaucoup les paysages, les travailleurs que ces saprés insectes...  Utiles, mais pas très jolis...

    Heureusement que le "Ramadan" ne dure pas toute l'année car les rues ne seraient plus animées.  C'est triste une rue déserte alors qu'il fait encore jour.

    Les pêcheurs!  Quelle vie de patience parfois pour si peu.  Je les admire.

    Quels fruits savoureux!  Des figues, j'en ai mangées une seule fois qui étaient vraiment délicieuses.  Avec le transport, nous les recevons pas mûres et elles ne mûrissent pas bien détachées de leur arbre.  Avec des youyous, quel délice en prespective !!!

    La semaine dernière j'ai acheté des poires.  Elles ne sont pas encore mûres...   Et pourtant, elles proviennent de la province voisine.

    Bonne fin de semaine.

    Bisous de Québec,

    gilles

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :