• Mariage Djerbien

     Comme dans toutes les cultures, le Mariage Djerbien est un événement heureux pendant lequel la famille et les amis sont conviés à faire la fête. Il se déroule selon des étapes bien précises en accord avec les traditions ancestrales. De même, les tenues portées lors de l’événement sont elles aussi uniques.

    Les traditions lors d'un mariage Djerbien :

    Le mariage traditionnel à Djerba est riche en évènements et en symboles. Il est plus que l'union des deux individus, il unit deux maisons au sens d'unité domestique. Tout au long du déroulement de cette cérémonie on observe deux lieux de fêtes, deux rituels planifiés à des moments et des jours bien précis. Les maisons des futurs époux sont mises en relation tout au long du déroulement du mariage par un échange d’objets qui représentent un dialogue symbolique et codifié. Ces dons (sucres, œufs, henné…) Parmi le langage des signes que les deux maisons peuvent échanger, c’est que la famille de la future épouse envoi un enfant qu’on appelle «sabeg rezgou»,  sabeg rezgou cet enfant symbolise l’innocence et la baraka que la femme apportera au foyer de son futur mari, et l’œuf qu’il accrocha dans un coin de la chambre des futurs époux symbolise la fécondité.

    Pour la mariée, le mariage commence par un tour au hammam. Elle y prend son bain d’avant mariage. Elle reçoit toute l’attention des nombreuses femmes, amies ou membres de la famille, pour un gommage et un masque à l’argile par exemple. Le but est de donner à sa peau éclat et douceur. Ensuite, il y a l’Outia. Cette fête organisée dans une salle dans la maison des parents ou à l'extérieurextérieur, prend place dans les deux jours qui précèdent la cérémonie du mariage. C’est à ce moment que  le henné de Gabes est appliqué.  

    L'Outia fête qui se déroule deux nuits avant la fête du mariage finale, elle est aussi considérée comme la dernière nuit pour l'application du Henné, ainsi la couleur deviendra plus foncée et meilleure (presque noir).
      2 3 3-3

     

    La tradition tunisienne c'est de faire le henné durant trois nuits consécutives sur les mains et les plantes des pieds, avec des formes géométriques tel que le cercle (symbole de l'absolu),le carré, le losange(symbole de féminité chez les berbères). Et aussi des formes faisant référence à quelques animaux comme le poison (signe d’abondance, de fécondité, de sérénité),le serpent (représente chez les berbères la continuité de la relation entre l’homme et la femme et représenté par des traits parallèles ou sinusoïdal continus).

     4- mariée

    La jeune mariée est conduite à la maison du mari dans son habit traditionel à la nuit tombé, par un cortège bruyant. Elle-même ne voit rien du trajet puisqu'elle est amenée dans un palanquin à armature de bois d'olivier recouverte de divers voiles solidement attachés par une ceinture de tissu blanc sur le dos d'un dromadaire : la jahfa jahfa.  Ce cortège symbolise le déplacement de la femme du foyer parental vers son nouveau foyer, durant le trajet le cortège attire l’attention en avertissant, en parlant par des gestes et des actes chaque moment du passage d'une maison à l'autre, on entend alors des chants, des youyous, des bruits du tambour 6- musicien et même parfois des coups de fusil afin d’attirer la baraka.

     Durant le rituel du mariage, le mari est appelé sultan (roi ou chef) et son témoin wasir (ministre). Cette appellation non négligeable à une dimension politico-social, elle prépare l’époux à sa nouvelle responsabilité, lui donne le courage d’affronter les difficultés de la vie et lui offre une certaine indépendance familiale.

    Les  costumes des mariés... mariés

    1

    L’un des rituels le plus marquant du mariage Djerbien c’est la Berboura ou bien le rite de l’olivier sacré. Cette pratique a lieu le dernier jour du mariage en général après le couché du soleil. Le mari est habillé en costume traditionnel blanc « El-houli », escorté par un cortège composé d’hommes et de femmes, on entend alors des chants inspirés d’une coutume berbère lointaine et accompagné d’un rythme de darbouka (tambour) . Arrivé à coté de l’olivier, le mari effectua alors les sept tours du Zelmati (olivier), puis l’une de ses proches arracha une branche de l’olivier et la lui donna, ensuite le mari fouetta les célibataires qui l’entouraient et qui désiraient trouver une partenaire. Cette branche sera gardée pendant quelques jours dans la chambre nuptiale. berboura La Berboura

     Si on jette un regard critique sur ce rituel, on découvre que l’olivier chez les anciens habitants de Djerba symbolise la vie et la stabilité familiale représentée par ses racines enfoncées dans le sol, aussi synonyme de la force, puisque l’olivier défie un terrain aride pour donner richesse et prospérité, l’olivier arbre millénaire, est aussi signe de continuité représentée par les branches symbolisant les enfants.

    A l’arrivée du cortège, le mari jette un œuf au-dessus de la jahfa. Ce geste à beaucoup de significations chez les anciens habitants de Djerba, puisque l’œuf c’est le symbole de vie, de fécondité, de fertilité, de renaissance et de chance. Ce geste est souvent accompagné de chants religieux. La fête peut commencer avec les invités des deux familles, cette réjouissance va durer  trois jours, dans des costumes de couleurs vives.

       7- invités      13-

       

           Mariage Djerbien

      

     

    Mariage Djerbien Mariage Djerbien

    Le bouquet de la mariée en boutons de Jasmin

    Mariage Djerbien

    « Le NarguiléCouscous aux fèves »

    Tags Tags : , , , ,
  • Commentaires

    10
    Jeudi 31 Mai 2012 à 12:41

    Khadija79 merci pour l'info :) Zarzis n'est qu'à 45km de Djerba, ils sont voisins , merci de ton passage, reviens quand tu veux et sois la bienvenue. Bonne journée. Jo

    9
    Khadija79
    Jeudi 31 Mai 2012 à 10:30

    Bonjour, juste pour précision, les dernières images sont d'un mariage à Zarzis et non de Djerba :)

    8
    Mon-il2reves Profil de Mon-il2reves
    Mardi 12 Juillet 2011 à 22:44

    Fanthereli, hummm bonsoir ma Lawrence, tu pars te reposer, alors profites un Maximum, je te souhaite de super vacances ... Pour la mariée hé hé wiii ça pése lourd...En regardant ces images, je me dis quand même que ces gens là  savent mettrent en valeur des coutumes ancestrales qui marquent les mémoires... Bisousssss ma Lawrence repose toi  bien, @ bientôt moi je pars pas longtemps après toi..

    7
    Mardi 12 Juillet 2011 à 21:59

    kikou ma reine du désert ^^
    Je passe par ici avant de partir en vacances pour t'embrasser fort!!!
    (elle doit peser très lourd la mariée avec toute cette parure dorée... ^^)

    6
    Mon-il2reves Profil de Mon-il2reves
    Samedi 9 Juillet 2011 à 20:43

    Nokomis, hummm merci ma Pascale, et si  tu savais comme je suis impatiente de m'envoler... je compte je compte et J- et encore J- etc jusqu'au jour J. Les tenues de ces femmes d'une beauté extraordinaires, toutes faites à la main, des heures de travail mais quel résultat !!! Les tatouages là bas on peut en faire à chaque coin de rues et  avec rapidité et exactitude du  détail. Des pros... Bisous ma Pascale, sloup Gampouille

    5
    Mon-il2reves Profil de Mon-il2reves
    Samedi 9 Juillet 2011 à 20:38

    Fany et le volcan, je suis heureuse de faire partager mes "émotions"  à travers ces photos, ces textes... le courant passe entre moi et vous tous. Oui j'aime ce pays, ces gens et même cette culture qui est si différente de la mienne, ils sont si  accueillants et ça va des grands jusqu'aux petits que je croise sur mon chemin, qui  me font des signes de la main, car ils ne savent pas le Français à part "bijour" et "ti va bien" j'adoreeeee !!! et les ados qui me parlent à chacun de mes passages, ils connaissent ma voiture et bien souvent ils me reconnaissent bien avant que j'ai pus les repérer lol , et puis c'est un tout, comme je dis, on s'adapte ou  on ne s'adapte pas, pour Moi c'est .... Mon île et ma Terre de coeur. Gros bisous Fany @ bientôt. Jo

    4
    Samedi 9 Juillet 2011 à 19:41

    Sublime ! On ressent vraiment ton amour Jo !
    J'ai toujours été admirative devant la beauté et le travail des tenues, et admirative aussi sur la qualité des taouages au hénné.
    J'aime !!!!!!!
    Malheureusement par ici, peu de personnes savent en faire d'aussi jolis.
    Bisous ma Jo, et très belle soirée à toi.
    A bientôt.

    3
    Samedi 9 Juillet 2011 à 19:16

    C'est formidable ce que tu fais et tu parles avec amour de Djerba, ce mariage est magnifique et les costumes de toute beauté, j'adore vraiment ! merci de ton gentil com sur mon autre blog et sur ton blog. Je comprends tout à fait tu sais, quand nous avons tout quitté en 1995 pour nous installer à la Réunion certains certaines nous ont pris pour des fous de tout quitter pour une île au bout du monde (mon mari est Réunionnais, moi métro Lorraine) mais je ne regrette rien, mon mari non plus bien sûr, et je comprends ton envie de partir dans un endroit que tu aimes, il faut le faire, il faut réaliser son rêve, car dis-toi que de toute façon si tu ne le fais pas tu le regretteras  alors il faut réaliser ses rêves à partir du moment où c'est possible. Bon dimanche ma belle, que tous tes voeux se réalisent. De gros bisous de mon autre blog

    2
    Mon-il2reves Profil de Mon-il2reves
    Samedi 9 Juillet 2011 à 08:02

    Fany97440 , merci de ce très beau compliment, c'est encourageant. On décpouvre des gens de toute diversités à travers le net, et moi j'aime parler et faire découvrir cette île que je connais  bien et que j'aime énormément. Les gens quand ils ne connaissent pas , ont peur, peur de l'inconnue, peur des "on-dit" . J'ai  beaucoup  voyagé accompagnée mais je suis allée SEULE au Maroc et en Tunisie, et Djerba sera ma Terre d'accueil pour ma retraite inchallah comme ils disent...Depuis 2ans j'y vais très souvent et là j'y redescend dans quelques jours jusqu'en septembre. Fany je te souhaite bonne vacance à toi  aussi, merci de ta visite et  de ton commentaire si agréable. Bisous @ bientôt. Jo

    1
    Samedi 9 Juillet 2011 à 07:53

    Photos magnifiques et féériques, mariée superbe et ton article est très bien fait et me permet de découvrir d'autres coûtumes, culture.... bref un plaisir de découvertes chez toi. Tu sais ici on casse un oeuf sur la tête par exemple lors d'un anniversaire à celui ou celle qui a un an de plus car çà porte bonheur (certains réunionnais le font, d'autres non). Bon WE et de gros bisous

    Suivre le flux RSS des commentaires


    Ajouter un commentaire

    Nom / Pseudo :

    E-mail (facultatif) :

    Site Web (facultatif) :

    Commentaire :