• El May : son nom est dérivée du nom d'une tribu Berbère appelé Laméïa.

    El May

     

    El May est un petit village situé au coeur de l'île de Djerba, peuplé d'environ 5 000 habitants, coupé par une route principale qui mène de Houmt-Souk à El Kantara, cette route connaît une importante circulation de voitures et de camions.

    A El May  on trouve une Mosquée qui évoque une petite forteresse. C'est un sanctuaire représentatif  des mosquées de Djerba. La Mosquée  de Oum El Turkia (La mère Turque), n'a subit aucune modification depuis sa construction au XVI eme siècle, c'est une petite mosquée  avec une architecture simple et jolie a voir. Son minaret ne dépasse pas 5 à 6 mètres de haut. Ses murs ont une épaisseur de 1,50 mètre. Cette mosquée fortifié est classée monument historique.


    El May  El May

     

    Rue principale traversant El May. C'est par là que je passe pour aller à Midoun


    El May

    El May

     

    Mon bougainvilliers

    El May

     


    4 commentaires
  • Mélita nom d’origine punique qui veut dire « Refuge ».

     Mélita

     

    Mélita est peuplé par l’une des plus anciennes communautés à tendance khérijite. Aujourd'hui, ce village est peuplé d'environ 6767 habitants. Le village de Mellita possede l’un des plus anciens édifices musulmans de l’île qui est la Mosquée Jamaa El-kebir.

     mosquée jamaa El-kebir    mosquée

     

    Djerba compte autant de mosquées que les jours de l'année. Celle-ci, El Jamaa El Kebir (ou mosquée boumessouer) est la premiére école coranique dans toute l'Afrique du nord compte autant de mosquées que les jours de l'année.

    mosqué jamaa El-kebir

    Le village de Mélita, construit au 9 éme siècle cette mosquée porte le nom de son fondateur Abou Messouer. Ce lieu fut pour longtemps un lieu d’enseignement religieux et de rencontre pour les khérijites. Le minaret de cette mosquée témoigne de l’empreinte de l’architecture Abbadite.

    L’Aéroport international de Djerba-Mellita est au nord-est de l'île, il est considéré comme le deuxième aéroport en Tunisie. Sa mise en exploitation date de 1970. Cet aéroport est à 9 Km de Houmt-souk (à 3 Km seulement de la ville de Mellita) . La capacité d’accueil de cet aéroport est passée de 500 000 à 2,5 millions voyageurs par an en 2002.

    Devant l‘évolution du nombre de voyageurs par les moyens aériens, d’autres travaux ont été entrepris et achevés en 2006 pour augmenter la capacité d’accueil à 4 millions de voyageurs par an, et ajouter un espace couvert de 73 000 m² sur deux niveaux.

    Superficie de l'Aéroport

    295 Ha

    Surface Aérogare

    73 000 m²

    Capacité aérogare passagers

    4 000 000 Pas

    Surface stationnement Avions

    126 000 m2

    Transport de / au Centre Ville

    Taxi

    Facilités pour personnes Handicapées

    Chaises Roulantes-Circuits aménagés-Ascenseurs

    Restaurants / Boutiques

    Restaurants  Bars Duty Free Shops
    Boutiques

    Assistance Médicale

    Disponible H24 dans le Hall Public Infirmerie : Premiers soins + Médecin de Permanence + Ambulances

    Bureaux de Change

    Situés dans le hall public - Ouverts : H24 + 4 distributeurs Automatiques (Carte Visa) sont disponibles au rez-de-chaussée

    Parking Autos

    700 millimes chaque entrée = 0.30 cents Euro

    Bureau de Poste

    Ouvert : 07h00-19h00 -Situé dans le hall public départ

    Bureau d'Information Touristique 

    Office National du Tourisme Tunisien (ONTT) Ouvert : 07h00-19h00 -Situé dans le Hall Public Arrivée

    Bureaux de location de voitures

    Dans le Hall Public

    Bureaux des Compagnies Aériennes

    Dans le Hall Public

    Bureaux des Agences de Voyage

    Dans le Hall Public

     

     

    Aéroport Djerba-Zarzis de jour.

    Aéroport Djerba-Zarzis

     

    Aéroport Djerba-Zarzis de nuit.

    Aéroport Djerba Zarzis de nuit


    10 commentaires
  • Mahboubine qui veut dire " Les Bien-Aimés ".

    Mahboubine

     

    Mahboubine se situe  au Nord-est de l'île et à 19km au sud de Houmt Souk et à 4km de Midoun.

     2

     

    Dans le centre ville de Mahboubine, on trouve son souk (marché) 1 fois la semaine, ses petits commerces, et son école préparatoire.

    3

     

     

    Au détour des ruelles on peut voir des petits ânes attelés attendant leur propriétaire. Un charme cette île. . .

    4

     

    Mahboubine est l'un des plus beaux jardins de l'île, ce joli village est entouré de plantations de dattiers, d'arbres fruitiers, de palmiers dattiers et de vignoble.

    5

     

    Ce village fut, auparavant, le fief  d'un nombre import de négociants et marins et l'île. Ces commerçants n'hésitaient pas de s'éloigner des frontières de l'île, pour chercher les produits dans les " Ouchs " de la population locale de ce village. Ces Ouchs possédaient tout se dont ils avaient besoin pour cultiver la terre, élever du bétail, y compris l'eau se trouvant dans les puits des habitants.

    6

     

    Sur la place du village, on peut y voir la Mosquée d'El Katéb, élevée à la fin du XIXième siècle, dotée d'un toit à dômes. Ce bâtiment blanc est une imitation réduite et simplifiée de la Mosquée de Hagia-Sofia à Istanbul. L'exsitence d'une telle architecture prouve que le fondateur  de cette Mosquée, Ali El-Katéb, comme d'autres commerçants de Djerba qui exerçaient leur activité de négociants à Istanbul,  a été influencé par l'art byzantin.

    7 7.

     

    Le village posséde aussi de très beaux menzels. Le Menzel, entouré de hauts murs qui lui donnent un aspect fortifié, est organisé selon un principe défensif. Il s'organise autour d'un patio central et comprend des pièces couvertes de toits plats ou voutés en forme de coupole.

    8

     

    Le soir venu, on peut assister à de magnifiques couchers de soleil ...

    9 


    9 commentaires
  • Cedghiane : Village ancien du Fort  Ksar Ben Ayed

    Cedghiane

    Cette oasis s’étend à mi-chemin entre Houmt souk et Midoun,  dans la partie la plus fertile de l’île. L’existence à cet endroit d’un puits artésien a permis le développement d’une agriculture oasienne traditionnelle, les grands palmiers fournissant assez d’ombre pour les citronniers et pamplemoussiers, lesquels à leur tour protègent les autres cultures. On aperçoit les ruines d’immenses menzels (habitations typiques de Djerba), témoins de ce qui fut autrefois un bourg important.

    ksa

     

    Dans ce village on peut visiter une mosquée, avec une architecture typiquement ibadhite, dite Jamaa Bouchadakhe. Cet édifice religieux fut construit au 15ième siècle, la structure de cette mosquée est inspirée de l’architecture chrétienne avec des murs épais et un minaret minuscule très pittoresque ressemblant à un observatoire européen.

    ksar2

     

    Ksar Ben Ayed est un très beau fort, ancien palais du caïd Hamida Ben Ayed, fut construit au 18ième siècle. Ce riche homme politique et financier a fait appel pour la construction de son palais à des maîtres maçons italiens, à des artisans tunisiens et des décorateurs marocains. Certes la construction d’une telle demeure a nécessité sans doute la dépense des sommes d’argent  considérables. Ce qu’on peut constater c’est que la construction de ce palais est inspirée de l’architecture italienne, avec des pierres taillées décorées, des colonnes de marbre, une vaste cour entourée de galeries en arcs, des faïences de guellala décorent le sol des pièces.

    ksar2

     


    9 commentaires
  • Ajim se trouve au Sud-ouest de l'île de Djerba.

    ajiim

     

    Ajim est le port principal de l'île, avant même celui de Houmt Souk. Port de plaisance et port de pêche.


    port1

     

    port2

     

    C'est à cet endroit que l'île est séparée du continent suite à l'effondrement des falaises, il y a environ 1million d'année, pour former un canal séparant Ajim de El Jorf.

      jorf1    falaise

     

    La profondeur de la mer, peut atteindre 54 mètres.

    Il y est interdit de se baigner.

    bain

     

    Pour assurer la traversée, un bac relie Ajim à El Jorf  vers l'Ouest. La distance qui sépare ces deux points n'est que 2500m. Le trajet ne dure entre 15 et 30 minutes. Le passage est gratuit pour les piètons et les deux roues. Les bacs assurent le service 24/24heures. Durant la journée, il y a un bac toutes les 15 minutes, mais en soirée voir la nuit on peut attendre

     bac1 jusqu'à 1 heure. bac3

    bac2

     

    Le port d'Ajim joue un rôle très important non seulement dans l'activité  commerciale mais aussi dans celle de la pêche. Ajim était autrefois très réputée pour la pêche aux éponges... 

    eponges

    ...et à la pêche dite "fixe" .

     pecheur De quoi  se régaler...daurade2daurade

     

    Juste avant la traversée, en attendant l'arrivée des bacs, on peut se promener au bord de la digue et faire des achats de dernières minutes. 

    bougeoirs plats

     

    En sortant du  bord de mer, on arrive dans Ajim, petit village de pêcheurs , une place dans centre ville sympathique.

    place1 place2

     

    En sortant d'Ajim et remontant vers Houmt Souk, sur la route à l'Ouest se trouve un village très ancien " Sidi Jmour "  se trouve une baie magnifique ...


    baie1 baie2

     

    Ainsi qu'une belle Mosquée surplombant la mer...

    mosquée

     En se promenant sur les bords de mer, sur le sable aux bords des côtes, on trouve cette fleur blanche au parfum délicat " le Pancratium"  son nom vient du Latin pancrace qui signifie " sport de combat violent" elle peut être consommée par certaines espèces animales mais elle est toxique pour l'homme. 

    pancratium2 pancratium

     

    Sans oublier... de rester jusqu'à la tombée de la nuit pour pouvoir admirer le coucher de soleil au dessus de la mer.

    coucher 

    coucher2

     


    7 commentaires


    Suivre le flux RSS des articles de cette rubrique
    Suivre le flux RSS des commentaires de cette rubrique